Boud’mer Marseille

Marseille, association de bateaux barquettes partagés

Accueil  > Infos > Reportages, bilans, vidéos, livres > Sortie pêche à suspense

Jeudi 26 mai 2011 : une sortie à suspense

Mer belle et grand soleil nous filons vers notre coin habituel mais avant d’arriver sur le lieu de pêche nous avons une grosse inquiétude : le moteur cafouille à plusieurs reprises pour finir par s’arrêter. Le gazole a semble-t-il du mal à arriver pourtant le plein était fait...

Sans nous laisser abattre, après un coup de fil rapide à Philippe pour l’informer, nous commençons à pêcher. De temps à autre un petit vent se lève et nous fait dériver. Nous avons préféré ne pas mouiller et nous essayons une ancre flottante que j’ai fabriqué la veille.
Comme d’habitude l’Amiral ouvre le bal, il commence par une vive à laquelle il s’empresse de couper les aiguillons empoisonnés et dangereux. Un peu plus tard il ramène une belle dorade. Puis c’est au tour de Daniel, André et René. Pour ma part je n’ai pas de touche et cela commence à me crisper. Les poissons préfèrent aller chez Jacques ! Mon montage n’est sûrement pas bon.
Ensuite nous n’avons plus rien !

Le vent se lève, assez conséquent pour nous faire dériver. René tente un démarrage du moteur qui consent à tourner au ralenti. Nous changeons de coin pour nous rapprocher du port.
Deuxième halte après arrêt du moteur. Là nous tombons sur un banc de sars et nous sommes plusieurs à faire des doublés ! Enfin quelque chose pour moi ! Jacques s’empresse de prendre des relèvements pour garder l’emplacement en mémoire. Nous dérivons, ça ne touche plus.
Nous essayons de revenir sur les lieux mais le moteur devient de plus en plus récalcitrant.

Encore quelques belles petites prises puis nous décidons de tenter de rentrer. Mais le moteur cale très vite à chaque fois. La situation est délicate…
Un peu plus tard nous avons la chance de voir passer à proximité un bateau qui rentre. On l’appelle, il vient aussitôt vers nous. Bien sympa, il nous prend en remorque, direction le Vieux-Port.
Le pilote de « Dodo II » nous laisse gentiment tout près des Navettes, un grand merci à lui !

Les rames que nous avions sorties ne seront finalement pas utiles, le moteur veut bien redémarrer quelques instant pour ramener la Beppina à son poste.
Tout finit bien, nous méritons bien un petit apéro qu’André nous offre aimablement n’est-ce pas ?
Allez, le moral est toujours là, on parle d’aller au Planier, avec deux bateaux cette fois !
Guy B.

NB : passer sur les photos pour lire les titres

Voir en ligne : Sorties pêche

Agenda

Windguru