Boud’mer Marseille

Barquette à Marseille, bateau partage

Accueil  > L’association > Historique

Historique

L’activité de l’association a véritablement commencé en 2002, avec le don d’une barquette, la Marioune et un appui financier du Conseil général (dans le cadre d’un appel à projet sur l’économie sociale et solidaire) et du Conseil Régional PACA qui nous a permis de restaurer ce premier bateau et d’expérimenter certaines activités.

Par la suite l’association a acquis d’autres bateaux et développé des activités originales.

En décembre 2003 nous avons reçu le Prix d’encouragement du CIME (Comité d’Information et de Mobilisation pour l’Emploi).

En 2005, la Barquette Beppina a été restaurée par une entreprise d’insertion Arlésienne, grâce au soutien financier des même institutions et de la Fondation Vinci.

Début 2006 nous avons signé une convention avec le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) pour la gestion et l’entretien de l’Espadon , barque de pêche de 7,00 m (propriété du ministère de la Culture).

Soucieux d’ouvrir nos activités au plus grand nombre, nous avons obtenu en 2006 l’agrément Jeunesse et éducation populaire.

En 2007, le bateau Scorpion a été légué à l’association à St Laurent du Var et ramené à Marseille grâce au partenariat avec Vinci.
Ce bateau a été restauré par l’association (salariés et bénévoles) en 2008, avec les mêmes soutiens institutionnels et la participation de la Fondation Veolia Environnement.

Dans cette même période, l’association a utilisé 2 bateaux de propriétaires sous convention Martine (durant 2 ans) et Alexia (durant 4 ans) en échange de leur entretien.

En 2010, nous présentons un projet pour enrichir Marseille Provence 2013 (Marseille, capitale de la culture européenne en 2013) de nos idées en matière de patrimoine et de sa transmission, de formation aux métiers de la mer et de projection vers le futur. Ce projet est intitulé « Histoires de barquettes, de 1913 à 2113 ».

En 2011, El Mansour rejoint notre flotte, quatre bateaux sont labellisés BIP Bateau d’Intérêt Patrimonial et nous sommes reconnus association d’intérêt général.

En 2012, malgré l’impossibilité de restaurer des unités comme la Mercedes , volet 1/3 du projet déposé à MP2013, nous obtenons la labellisation de MP 2013 pour notre projet, sans financement associé...

En 2015, le Lylou rejoint notre flotte ; il est le premier à expérimenter, sous convention, le concept de bateau-partage.

Agenda

Windguru