Boud’mer Marseille

Barquette à Marseille, bateau partage

Accueil  > Infos > Reportages, bilans, vidéos, livres > Fin de chantier : en avant la musique !

Une soirée festive pour la belle Massalia

La pluie pouvait bien tomber, il en aurait fallu davantage pour gâcher la fête…

Samedi soir nous étions invités par Vogue Massalia à fêter la fin des travaux sur la yole « Massalia » et aider à sa remise à l’eau... Même s’il fallut se faire un peu violence avec cette petite pluie fine mais
coriace qui nous masquait le ciel et nous faisait frissonner, la belle ne nous a pas déçus avec ses douze mètres de long, son poids plume - moins d’une tonne, mais oui ! - et des motifs du peintre John Pendray reproduits à la main.
Il a fallu pourtant se résigner à laisser « la yole au lit » - mon appétit me trahit - ou plutôt sous son hangar, à l’abri comme nous autres, en attendant des jours meilleurs pour se pavaner dans le port et montrer comme ils ont bien travaillé, tous ensemble, à l’embellir.

JPEG - 93.3 ko
La yole Massalia à l’abri dans le hangar du chantier Protis à Marseille
Photo par Jean-Patrick GUERITAUD, Vogue Massalia

D’ailleurs, elle est drôlement bien installée là-bas, dans son loft : de l’espace, de la place bien aménagée pour bricoler sereinement, du courant d’air ce qu’il faut pour ne pas s’endormir sur l’ouvrage, avec une petite cabane en bois qui ressemble à un décor de cinéma des années 30 et sa vieille inscription à la peinture « Chantiers navals » au-dessus de la porte, à deux pas de la mer, à deux battements d’ailes du centre-ville... que demander de plus ?


C’est de l’atelier haute couture, du cinq étoiles de mer, l’Ali Baba des quarante marins… Et Patrick Menucci dans tout ça ? Il nous ferait pas une petite risette pour gonfler nos voiles, histoire de soutenir le patrimoine maritime et ses valeureux défenseurs et bénévoles zélés ? Je lui aurais bien causé deux mots pour ma part mais c’est dommage, il est parti trop tôt.

JPEG - 101.4 ko
Color de Maï
Photo par Jean-Patrick GUERITAUD, Vogue Massalia


Quant aux joyeux drilles de Vogue Massalia, à défaut de présentations en règle pour faire plus ample connaissance, les chants de la chorale « Color de maï  » ont charmé nos oreilles.
C’est qu’ils sont au point les bougres : tous ensemble sans partition et sans fausse note, et très complices aussi pour la petite dose de chaleur humaine qui vous donne de l’émotion en plus.

Le programme était bien rempli : bossa nova /jazz avec un premier groupe, puis reprises de rock avec un deuxième, pour finir avec une impro sympa où se sont mêlés tous les musiciens.

JPEG - 81.1 ko
Nos crépières de la soirée
Photo par Jean-Patrick GUERITAUD, Vogue Massalia

Et puis un grand merci aux cuisinières qui nous ont, contre vents et marées, régalés avec leurs crêpes. On en reprendrait volontiers une petite louche !...

Marie-Noëlle

Agenda

Windguru