Boud’mer Marseille

Barquette à Marseille, bateau partage

Accueil  > Infos > Patrimoine et culture méditerranéens > Conférence au Musée d’Histoire de Marseille

Le marégraphe de Marseille, de la fixation de l’origine des altitudes au suivi des changements climatiques

Une conférence est organisée le mardi 8 octobre au Musée d’Histoire de Marseille sur le marégraphe de Marseille par Alain Coulomb de l’IGN.

Rencontre programmée avec LA LIBRAIRIE DU MUSEE, une initiative collective des librairies indépendantes : HISTOIRE DE L’OEIL / MAUPETIT et L’ODEUR DU TEMPS.

« Le marégraphe de Marseille, de la fixation de l’origine des altitudes au suivi des changements climatiques, 130 ans d’observation du niveau de la mer ».

« Par Alain Coulomb, ingénieur divisionnaire des travaux géographiques et cartographiques de l’État à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Directeur du département chargé de l’entretien du réseau de Nivellement général de la France (NGF), il contrôle le bon fonctionnement des instruments d’observation du niveau de la mer à Marseille, en collaboration avec le Service hydrographique et océanographique de la Marine (SHOM).

De son activité professionnelle est née sa passion pour le marégraphe de la cité phocéenne, passion qu’il a souhaité partager par l’écriture d’un livre consacré au marégraphe (Presses de L’École Nationale Des Ponts et Chaussees, 2014). Observatoire du niveau de la mer assez méconnu, le marégraphe de Marseille a été construit à la fin du dix-neuvième siècle pour fixer le niveau zéro au dessus duquel sont exprimées les altitudes du territoire français continental.
Le bâtiment abrite un instrument d’enregistrement, dit « marégraphe totalisateur », encore en parfait état de fonctionnement, modèle aujourd’hui unique au monde. C’est pour cet intérêt patrimonial que ses bâtiments et les appareils qu’ils hébergent sont classés Monuments historiques depuis 2002. Le marégraphe de Marseille est aussi une station de surveillance de haute technicité, équipée des instruments les plus modernes et intégrée aux programmes nationaux et internationaux de surveillance du niveau des mers.
Les données acquises actuellement complètent une série de mesures exceptionnellement longue (plus de 130 ans d’observation). Dans le contexte du réchauffement climatique, l’exploitation de ce patrimoine scientifique est riche d’enseignements. »

  • Mardi 8 septembre de 18H00 à 20H00,
  • Auditorium du musée d’Histoire de Marseille.
  • Accès libre, dans la limite des 200 places disponibles.

Conférence programmée dans le cadre des mardis de l’Histoire et de la manifestation Septembre en mer, coordonnée par l’Office de la mer à Marseille.

Voir en ligne : Musée d’Histoire de Marseille

Agenda

Windguru